Flux RSS

TENEZ-VOUS INFORMÉS : ABONNEZ-VOUS AU FLUX RSS POUR NE JAMAIS MANQUER UN POST

  • Facebook Vintage Stamp
  • Instagram Vintage Stamp

LES SUPER TO-DO LISTS d'EN LA CARRETERA :

VOYAGER "RESPONSABLE"

PARCE QUE LE RESPECT ET L'ÉCOLOGIE, C'EST PAS QU'UN TRUC DE BOBOS

Hommes & culture :

  • respectez les us et coutumes (vestimentaires et comportementales) des pays où vous vous trouvez. Informez-vous avant d'arriver, et tant que vous ne maîtrisez pas bien la chose, faites-vous discret, et même si certaines traditions vous paraissent dépassées ou ridicules, vous n'avez pas à juger. Vous êtes l'étranger, c'est à vous de vous adapter.

  • renseignez-vous pour savoir si le marchandage fait partie de la culture locale. Si tel est le cas, ne tentez pas de faire baisser les prix jusqu'à ce qu'ils deviennent dérisoires : n'oubliez pas que la personne qui vous vend des biens ou ses services a besoin de vivre de son travail. À l'inverse, on a pu remarquer ces dernières années que dans certaines régions, le fait que de nombreux touristes acceptent sans négocier des prix au départ destinés à l'être a provoqué une inflation terrible.

  • ne mangez pas de nourriture issue d'espèces rares ou protégées (crocodile, singe...) à moins de vraiment risquer de blesser profondément votre hôte.

  • Respectez vos guides et, si vous faites appel aux services de porteurs en trek, allégez votre sac au maximum : ce n'est pas parce que "c'est leur travail" que vous devez détruire leur dos !

  • Apprenez au moins les rudiments de la langue du pays dans lequel vous vous rendez. Faites preuve d'intérêt à l'égard de la culture locale et ne la dénigrez pas. Bref, ne soyez pas un goujat !

  • Attention lors de vos achats : assurez-vous d'une part que vos "souvenirs" ne sont pas fabriqués à partir d'une espèce rare de végétal ou d'animal, et qu'ils l'ont été de façon éthique (vous avez vraiment envie de ramener des souvenirs qui ont été fabriqués par des personnes exploitées ?)

TRANSPORTS ET CLIMATISATION :

  • choisir avec soin ses moyens de transport : éviter l'avion au maximum, privilégier les transports en commun (en ville comme pour vos déplacements longue distance), le stop, la marche à pied, acheter ou louer un vélo.

  • en voiture (ou en van, bien sûr), prendre d'autres voyageurs pour que le véhicule soit au maximum de ses capacités, rouler doucement, ne pas utiliser (ou très peu) la climatisation

  • lorsqu'il fait chaud, privilégier le ventilateur à la climatisation (qui en plus de consommer un maximum d'énergie assèche le nez et la gorge - et bonjour les coups de froid !). En voiture, ouvrez les fenêtres.

  • prenez un éventail avec vous (ou utilisez quelque chose pour vous éventer)

ENVIRONNEMENT :

  • ne jamais, JAMAIS toucher nourrir les animaux sauvages que vous rencontrez (sur terre ou sous la mer). Bien entendu, hors de question également de les nourrir. Même si d'autres le font, ce n'est pas une raison pour y participer. Faites-vous discrets, essayez de ne pas troubler la nature par votre présence.

  • réfléchissez-y à deux fois avant de participer à une activité impliquant des animaux (tour à dos d'éléphant en Asie, ballade à cheval, utilisation d'ânes/lamas/etc. de portage en rando... Bien souvent, les animaux sont maltraités, même si ce n'est pas évidement à déceler.

  • ne gaspillez pas l'eau et l'électricité. Certes, ce conseil vaut aussi pour votre vie de tous les jours, mais c'est d'autant plus vrai lorsque vous voyagez dans une région où la population locale n'y a pas accès facilement. Éteignez la lumière dès que vous quittez une pièce, privilégiez les appareils fonctionnant à l'énergie solaire (en plus, ça vous évitera la panne de piles), ne laissez pas couler l'eau pendant que vous vous lavez les dents/savonnez/shampooinez ou lorsque vous faites la vaisselle, limitez le nombre de douches (1 par jour) et ne prenez pas de bain

  • ayez toujours sur vous un sac pour récolter vos déchets et les jeter dans un endroit approprié, que vous soyez en ville, à la plage, en randonnée... Ne laissez rien derrière vous. Agissez de même avec vos déchets biodégradables, ou au moins, enterrez-les profondément.

  • dans la nature, respectez les sentiers balisés : s'ils existent, c'est pour préserver la faune, la flore et éviter l'érosion.

  • si vous pêchez ou chassez, ne le faites que dans l'unique but de vous nourrir, et respectez la règlementation en vigueur (et souvenez-vous que l'homme n'a pas BESOIN de produits animaux pour vivre. On ne vous demande pas de devenir végétarien, mais il est inutile et même néfaste, pour vous comme pour l'environnement, de consommer de la viande ou du poisson quotidiennement).

  • en mer ou à la plage, prenez garde à ne pas abîmer les fonds marins (en jetant une ancre, en touchant du corail (attention à vos palmes !!!) et n'utilisez jamais d'huile solaire (préférez du lait ou de la crème).

  • ne prélevez jamais de végétaux ou de minéraux
  • ne faites pas vos besoins dans la nature. Quand c'est absolument nécessaire, prenez soin de toujours "faire votre petite affaire" à bonne distance des cours d'eau (50 m minimum), et à enterrer soigneusement vos déjections. Si c'est impossible là où vous vous trouvez, pas le choix : transportez-les dans un sac plastique (ou mieux, un petit bidon étanche) jusqu'au moment où vous pourrez vous en débarrasser.
  • évitez d'allumer des feux, même s'il fait froid. Si vraiment c'est nécessaire, utilisez du bois mort. Pour vous faire à manger, privilégiez un réchaud à gaz. Dans tous les cas, soyez particulièrement vigilant au risque d'incendie !!!
  • pour vous laver, laver votre linge ou faire votre vaisselle, n'utilisez que des produits 100% biodégradables. Quand c'est possible, faites votre vaisselle avec de la neige ou du sable, c'est encore mieux. Ce conseil s'applique bien évidemment lorsque vous êtes dans la nature, mais aussi lorsque vous rejoignez la "civilisation" : sachez que les eaux sales ne sont pas toujours traitées dans certains pays, même dans les villes. Elles sont alors directement déversées dans la mer ou les cours d'eau.
  • évitez les emballages (soyez particulièrement vigilant avec l'utilisation des produits à usage unique, les emballages individuels, les dosettes, etc.)
  • n'achetez pas de bouteilles d'eau : privilégiez la gourde, et investissez dans un système de filtration