Flux RSS

TENEZ-VOUS INFORMÉS : ABONNEZ-VOUS AU FLUX RSS POUR NE JAMAIS MANQUER UN POST

  • Facebook Vintage Stamp
  • Instagram Vintage Stamp

RECETTE(S) de SHAMPOOING SOLIDE 

100% BIODEGRADABLE

Pourquoi un shampooing solide ?

Le shampooing maison solide se conserve mieux qu'un shampooing liquide. De plus, il dure plus longtemps car il s'use relativement lentement (environ 2 mois lorsqu'il est utilisé par une seule personne), il est facile à transporter et ne risque évidement pas de se renverser dans votre sac.

Son utilisation est légèrement déroutante au début, mais extrêmement simple : il suffit de l'humidifier et de le faire mousser, comme un savon, et d'appliquer la mousse sur vos cheveux. Si vraiment vous ne vous y faites pas (mais cela serait surprenant), rien ne vous empêche d'en faire fondre quelques copeaux dans un peu d'eau tiède pour obtenir un shampooing liquide.

La recette de base :

Il existe plusieurs techniques de fabrication, et autant de recettes que de "fabricants".

 

Voici, à mon sens, la recette la plus facile : 

Pour un shampooing d'environ 100g :

- 60g de tensioactif(s) 

- 10 à 20g de poudre(s) végétale(s) ou argileuse(s) au choix

- 15 à 20 gouttes d'huile(s) essentielle(s) - si le shampooing est destiné à une femme enceinte ou allaitante ou à un enfant, demandez l'avis de votre médecin ou pharmacien

- 10g à 20g d'huile(s) végétale(s) au choix (à supprimer pour les cheveux très gras. Cependant, même pour les cheveux gras, je conseillerais d'ajouter au moins 5 à 10g d'huile végétale : souvent, le cuir chevelu graisse parce qu'il se sent agressé. Si on ne le nourrit pas assez, il risque de "surgraisser" pour compenser)

- 10g d'eau ou d'hydrolat au choix

- facultatif : actif(s) au choix - attention à respecter la dose maximale prescrite

- facultatif : quelques gouttes de vitamine E afin d'éviter le rancissement de votre barre de shampooing (surtout si vous avez intégré beaucoup d'huile à votre recette)

 

  • Dans un bain-marie, mélanger tous les ingrédients SAUF les huiles essentielles. Bien mélanger avec une spatule. Si le mélange est trop liquide, ajouter un peu (et très progressivement) de poudre. S'il est trop solide, ajouter un peu d'eau ou d'hydrolat.

  • Lorsque la pâte est bien homogène, ajouter hors du bain-marie les huiles essentielles, et bien mélanger à nouveau. Verser dans un moule en silicone (plus facile pour le démoulage), et laisser sécher 24 à 72h en fonction des produits utilisés et de la température ambiante.

ET VOILÀ !

On vous avait dit que c'était simple !

AVERTISSEMENT RELATIF AUX TENSIOACTIFS :

Passons sur les tensioactifs minéraux et chimiques, qui sont tellement nocifs à tous les points de vue qu'ils ne méritent même pas d'être cités.

De nombreux tensioactifs "naturels", "végétaux", ont subi de telles transformations qu'ils ne sont plus biodégradables. C'est par exemple le cas du SLSA (sodium laurier sulfoacetate) : dérivé de l'huile de coco, il est transformé chimiquement et n'est PAS biodégradable. Il ne s'agit ici que d'un exemple parmi de nombreux autres.

 

Les tensioactifs cités dans nos exemples de personnalisation de shampooing sont sans danger pour l'environnement. Il en existe d'autres, et, l'erreur étant humaine et malgré tous les soins apportés à la recherche des informations les plus pertinentes, nous avons pu nous tromper (si c'est le cas, merci de nous le signaler au plus vite en nous envoyant vos explications). Ne vous privez donc pas d'effectuer vos propres recherches sur le sujet.

C'est ça aussi, voyager responsable...

ADAPTER SON SHAMPOOING À SES CHEVEUX : 

Voici quelques exemples de personnalisations que vous pouvez effectuer. Le nombre de possibilités est infini, aussi, dès que vous aurez pris confiance en vous et que vous commencerez à connaître les produits qui vous conviennent le mieux, n'hésitez pas à élaborer vos propres recettes ! 

Pour vous y aider, consultez notre petit guide sur les essentiels de la cosmétique organique.

Cheveux secs

 

Côté huile, faire un mélange d'huile de ricin et d'avocat. Utiliser de la poudre de guimauve et de shikakai et de la glycérine. Côté actifs, utiliser de l'huile essentielle d'ylang-ylang, des protéines de soie et de l'extrait de racine de maca.

PELLICULES

Le maître-mot est "douceur".

Côté tensioactifs, ayez la main légère. Mélangez de la poudre de shikakai à de a levure de bière et allez-y gaiement sur les actifs : huile essentielle de tea tree, de cèdre de l'Atlas, de géranium rosat, de romarin à verbénone et de lavande fine, extrait CO2 de cammomille, bisabolol, provitamine B5, allantoïne et acide salicylique.

CHEVEUX GRAS

Utilisez de l'huile végétale de jojoba (particulièrement indiquée pour les peaux et cuirs chevelus à tendance grasse) et de l'huile essentielle de tea tree et de sauge sclarée. Ajoutez à cela de la squalane végétale.

ALTERNATIVE "POUR LES NUL(LE)S" : 

Si vous avez du mal à trouver la bonne consistance, vous pouvez créer un shampooing solide en vous aidant d'une base "melt and pour" (voir notre page sur la fabrication de savon pour plus d'infos).

  • 50g de base melt and pour (faites vraiment très attention, ces bases ne sont que rarement biodégradables. Lisez attentivement la liste INCI des ingrédients et recherchez le nom de chaque produit en y ajoutant "biodégradable ?". Choisissez bien vos sources d'information)

  • 1 c. à s. de shikakai dillué dans de l'eau

  • 2mL huile de ricin

  • 1 c. à c. miel

  • 20 gouttes HE citron

 

Faire fondre la base melt and pour au bain marie, ajouter les ingrédients SAUF HE, mélanger, laisser un peu refroidir, ajouter l'HE, mélanger, verser dans un moule.

Laisser prendre 1h au frigidaire, démouler, et laisser sécher de quelques minutes à 48h à l'air libre selon la base utilisée (votre barre de shampooing doit être bien dure avant d'être utilisée).

ATTENTION : Les bases "melt and pour" sont originellement destinées à la savonnerie. Il est très possible qu'une telle base,même bien "assaisonnée" ne convienne pas à vos cheveux et qu'ils soient alors ternes et/ou difficiles à démêler.