Flux RSS

TENEZ-VOUS INFORMÉS : ABONNEZ-VOUS AU FLUX RSS POUR NE JAMAIS MANQUER UN POST

  • Facebook Vintage Stamp
  • Instagram Vintage Stamp

CIRE ZÉRO POIL

100% BIODÉGRADABLE

ÊTRE AU POIL EN TOUTES CIRCONSTANCES :

 

Rasoir, crème dépilatoire, disque abrasif... Ces solutions ne sont pas très écolos (voir carrément nocives dans le cas de la crème dépilatoire), et leurs résultats sont d'assez courte durée : la sensation de douceur absolue dure entre quelques heures et quelques jours... Génial.

 

Trouver une solution plus pérenne et plus « green » peut donc facilement devenir une réelle problématique.

 

Heureusement, les orientaux ont trouvé, il y a déjà quelques millénaires, une solution merveilleuse : la cire au sucre.

 

D'origine 100% naturelle, elle est parfaitement biodégradable. De plus, elle est facile à réaliser, ne demande aucun matériel spécifique, emploie des ingrédients que l'on trouve absolument partout, et son utilisation donne des résultats durables (2 à 6 semaines de tranquillité selon la pilosité) et relativement peu douloureux – surtout que plus on l'utilise, moins ça fait mal.

 

Son utilisation est en outre parfaitement silencieuse, ce qui est plutôt pratique quand on a peu d'intimité.

 

Certes, son emploi nécessite un peu de pratique, et les premières tentatives peuvent être... épiques. Mais une fois pris le coup de main (et il vient plus vite qu'on ne peut le craindre), quel bonheur !

 

En plus de vous débarrasser de vos poils disgracieux, la cire au sucre vous laissera la peau douce, douce, douce...

 

Vous pouvez épiler absolument toutes les parties du corps avec cette cire, que pouvez conserver au frais dans un récipient fermé pendant plusieurs mois.

 

Et pas de panique quant à vos instruments ayant servi à la préparation ou aux surfaces que vous aurez pu maculer (la première fois, la technique est un peu délicate à mettre en œuvre) : cette cire part très facilement à l'eau. Pour récupérer la casserole, et les spatules et/ou cuillères, faites-les juste tremper dans de l'eau chaude : la cire va se dissoudre comme par magie. Un petit coup d'éponge, et on n'y verra que du feu.

 

LA RECETTE :

 

Simple comme bonjour :

  • prévoir un récipient destiné à stocker votre cire

  • 3 verres de sucre

  • 1 verre ½ d'eau

  • facultatif : le jus d'un citron

  • facultatif : 2 cuillères à soupe de miel

 

Dans une casserole, faire un caramel : à feu moyen, faire chauffer le sucre et environ la moitié de l'eau. En chauffant, ça va bouillir, mousser, faire des bulles.... C'est normal.

 

Dès que le mélange commence à prendre une belle couleur dorée, faire le test de la goutte : déposer une goutte de caramel sur une surface plane. Si la goutte est bien bombée (VRAIMENT bombée, elle doit former une vraie petite boule) et durcit vite, c'est prêt ! Vous devez pouvoir malaxer cette goutte sans vous brûler, et le fait de la triturer doit l'étirer et produire des filaments blancs.

 

Si le mélange cristallise, forme une espèce de pâte épaisse, ajouter progressivement de l'eau (en faisant attention à ne pas être éclaboussé-e).

 

Si le mélange est sirupeux, vous avez gagné.

 

S'il est trop liquide, laisser chauffer encore en faisant régulièrement le test de la goutte, ou ajouter (un tout petit peu) de sucre.

 

Quand la bonne consistance est atteinte, ajouter éventuellement le miel (adoucissant pour la peau) et le jus de citron (antiseptique), et bien mélanger.

 

Verser le tout dans le récipient choisi, et laisser refroidir environ 10 à 15 minutes en remuant de temps en temps pour que la température soit homogène (allez donc vous exfolier pendant ce temps ! : un peu de marc de café nature ou mélangé à de l'huile frotté sur tout le corps et hop ! Vous avez un gommage efficace et biodégradable).

 

 

LA PRATIQUE :

 

Le mélange ayant refroidi, il doit avoir à peu près la consistance d'une cire, un peu liquide mais pas trop : comme un miel crémeux.

 

Après vous être bien assuré(e) que la cire n'est pas trop chaude (le risque de brûlure n'est vraiment pas à négliger, le caramel peut infliger des brûlures au 3° degré), l'idée est la suivante : former des boules de cire de la taille d'un beau kiwi, à étaler dans le sens de la pousse du poil et à arracher d'un coup sec en restant bien parallèle à la peau. Recommencer jusqu'à disparition de tous les poils à éliminer.

 

Lorsque la cire n'épile plus très bien, reformez une boule avec de la cire propre et recommencez. Quand la boule que vous utilisez devient trop solide, réchauffez-la quelques instants au bain-marie.

 

Oui, mais voilà : ça colle, ça s'étire, on en met partout.

 

LES ASTUCES :

 

Règle numéro 1 : la cire au sucre se manipule avec des doigts légèrement humides : secs, la cire va y coller, et vous n'avez vraiment pas envie de voir ça. Trempés, la cire va perdre de son efficacité. Placez donc un petit bol d'eau à portée de main pour ré-humidifier vos doigts régulièrement, et une petite serviette pour vous essuyer des doigts trop généreusement humectés.

 

Ne portez pas de vernis à ongles pendant votre épilation, car vous risquez d'en mettre des petits bouts plein votre cire, pas très ragoûtant....

 

Pour faire vos premières boules, vous pouvez commencer par étaler à l'aide d'une spatule de la cire en bandes moyennement épaisses sur une des zones à épiler. Lorsque vous retirez une bande, faites-en une petite boule, que vous agglutinerez à la suivante, etc. jusqu'à obtenir une boule de la taille souhaitée.

 

Vous pouvez également déposer sur une surface lisse et propre deux cuillères à soupe de cire, que vous travaillerez à la cuillère ou au doigt afin de former une boule. Cette technique est très facile, mais vous fera perdre une certaine quantité de votre préparation.

 

Assurez vous que la cire est bien collée à votre peau avant de la retirer.

 

Préférez jeter vos boules de cire usagées. Si vous ne le pouvez pas (vous êtes en camping sauvage, par exemple), vous pouvez de manière occasionnelle vous en débarrasser dans la nature, à condition de les faire fondre et de les diluer dans de l'eau chaude. Cela fera une petite soupe aux poils peu ragoûtante, mais peu nuisible à l'environnement.

Enfin, sachez que le résultat sera optimal si vous réalisez un gommage la veille de l'épilation !