Flux RSS

TENEZ-VOUS INFORMÉS : ABONNEZ-VOUS AU FLUX RSS POUR NE JAMAIS MANQUER UN POST

  • Facebook Vintage Stamp
  • Instagram Vintage Stamp

LES SUPER TO-DO LISTS d'EN LA CARRETERA :

CES PETITS RIENS QUI FONT LA DIFFERENCE

MÊME SANS ÊTRE FAN DE MAC GYVER

Il y a des choses qui ne sont pas indispensables. Mais qui, quand on les a, peuvent sacrément changer la donne, et parfois nous sortir d'un sacré pétrin.

 

  • une liseuse numérique : jusqu'à 3000 livres réunis dans un petit objet qui pèse à peine quelques grammes, qui se recharge via USB ou sur secteur (avec en général une batterie très longue durée), bien plus solide qu'une tablette et qui ne fait pas mal aux yeux, même après des heures de lecture. Cerise sur le gâteau : vous pouvez rétro-éclairer l'écran pour lire sans déranger personne (pratique si vous êtes en dortoir ou que votre tendre moitié veut dormir). On était un peu contre à la base (l'odeur du papier, l'âme du vieux bouquin tout corné...), mais l'essayer, c'est l'adopter !

  • un mini dictionnaire de la langue du pays où vous allez (si vous avez une liseuse numérique, banco ! Vous pourrez transporter des dictionnaires complets et des méthodes de langue sans vous encombrer) 

  • des cartes de visite avec votre nom, votre photo, votre adresse mail, numéro de téléphone et site internet, pour les distribuer à vos nouvelles rencontres

  • un oreiller de voyage. On n'aime pas trop faire de pub, mais celui-ci est tellement génial qu'on va faire une exception (même si on aurait préféré qu'il soit en matières naturelles)

  • créer un compte pour sauvegarder en ligne ses données importantes (photocopie du passeport, de ses ordonnances, numéros utiles... Voir notre to-do list "Paperasse et autres tracasseries") et ses photos sur Google Drive (15 Go de stockage offert), Dropbox (5 Go de stockage offert) ou tout autre service : vous aurez accès depuis n'importe quel ordinateur à vos données importantes, vous pourrez vider régulièrement la carte mémoire de votre appareil photo, et ne risquez pas de tout perdre si vous égarez votre appareil / vos cartes / carnet / vos papiers. Effectuez des sauvegardes dès que vous en avez l'occasion !

  • des bouchons d'oreille

  • un masque de sommeil

  • des lingettes pour bébé : pour les fois où on ne peut pas se laver... Ce n'est pas très écolo, mais parfois, ça vous sauve la vie !

  • ce sac magique, qui vous servira de panier à linge sale avant de se transformer en machine à laver quand il est plein

  • une clé USB avec un bon volume de stockage (idéalement, une 32 Go)

  • un hamac en toile de parachute (ultra léger et très pratique) et ses fixations

  • une paire de jumelles pour observer la faune

  • un masque et un tuba (pour les palmes, vous trouverez sans doute sur place. Elles prennent beaucoup trop de place et sont trop lourdes pour valoir la peine d'être emportées, à moins que vous ne fassiez un voyage consacré à la plongée et/ou au snorkelling)

  • une photo (plastifiée, histoire qu'elle tienne le coup) de votre famille et/ou de votre entourage proche : pour les coups de blues, mais aussi pour montrer à vos nouvelles rencontres. C'est toujours sympa de pouvoir partager un petit bout de sa vie !

  • si vous voyagez dans une zone très froide : des chaufferettes réutilisables pour les mains et les pieds

  • quelques sacs de rangement permettant de vider l'air en les roulant (pour vos vêtements volumineux type doudoune, c'est royal !!! Pour le reste, de simples housses de rangement étanches garderont vos affaires au sec en cas de pluie diluvienne et vous permettront d'organiser votre sac à dos)

  • apprendre la langue du ou des pays où vous allez. Méthode Assimil', cours par Skype... Tout est bon à prendre ! Au minimum, apprenez au moins les rudiments de base : "bonjour", "merci", "s'il vous plaît"... Mais tout le monde ne parle pas anglais, et encore moins français, donc plus vous en saurez, plus vous pourrez communiquer avec les locaux.

  • avoir un compte Skype et/ ou WhatsApp et/ou Viber pour  communiquer avec vos proches sans débourser un centime (ou alors juste le prix de la connexion au Wifi)

  • apprendre à prononcer "wifi" "whaïfaï". Il n'y a qu'en France, et parfois en Suisse, qu'on dit "ouifi"